Vous avez les mains qui tremblent et cela vous inquiète ? Le tremblement des mains peut être provoqué par le stress. Mais cela peut également cacher une pathologie grave qui requiert une prise en charge médicale. Faisons le point.

Le tremblement physiologique

Certaines circonstances peuvent engendrer des tremblements de doigts. Ainsi, sous le stress de la fatigue, de l'anxiété, de l'émotion forte ou de la faim sévère, les mains peuvent se mettre à trembler. Il s'agit de tremblement physiologique.

On l'appelle ainsi puisque c'est une réaction normale du corps, face au stimulus. Le tremblement s'arrête lorsque le facteur déclencheur est enlevé. Certains facteurs comme la fièvre, la prise de certains médicaments, le sevrage alcoolique, l'intoxication peuvent aussi favoriser ce tremblement physiologique.

Le tremblement essentiel

Le tremblement essentiel est la cause de tremblement la plus fréquente. Environ 300 000 Français en souffrent. Il s'agit d'une maladie neurologique d'une sévérité variable.

Elle se manifeste par un tremblement d'action (lorsque la personne effectue un mouvement) ou un tremblement postural (lorsqu'elle maintient une posture autre que celle de repos). Cependant, il n’y a pas lieu de panique car le tremblement essentiel n'est pas une pathologie grave et n'entraîne ni le décès ni la paralysie.

Elle peut en revanche être très handicapante. Le tremblement essentiel peut chez certaines victimes, gêner l'activité professionnelle, la poursuite des études, et peut même altérer leur vie sociale. Les causes du tremblement restent méconnues.

Il n'existe d'ailleurs pas de soins spécifiques qui permettent de soigner cette maladie. Les neurologues peuvent en revanche prescrire des médicaments afin de réduire l'intensité du tremblement.

La maladie de Parkinson

Le tremblement des mains peut aussi être dû à la maladie de Parkinson. C'est une pathologie neurologique dégénérative causant une certaine dépendance chez la personne victime. A la différence du tremblement essentiel, le tremblement apparaît au repos. La maladie de Parkinson est également plus grave puisqu'elle peut altérer profondément les capacités motrices du patient.

Elle évolue et s'aggrave avec les années. Ainsi, si elle affecte uniquement les mains au départ, à un stade sévère, le patient peut perdre complètement son autonomie. La marche devient impossible et le médecin lui prescrit un fauteuil roulant. Un fauteuil roulant électrique est plus pratique à ce stade afin de permettre au patient d'avoir une meilleure autonomie.

Il est aujourd'hui possible de transformer un fauteuil roulant manuel en électrique juste en l'équipant d'un kit de propulsion électrique pour fauteuil roulant. Les origines de la dégénérescence des neurones ne sont pas encore clairement identifiées. Il n'existe également pas de traitement curatif de cette pathologie. Les soins prodigués aux patients permettent jusqu'à présent de ralentir l'évolution de la maladie et de soulager les symptômes.