Huiles essentielles, la nature à l'état pur

Elles sont produites le plus souvent par distillation à la vapeur en alambic qui traverse les parties de plantes que l'on veut distiller. Selon le cas ont utile les fleurs, les feuilles et tiges ou les racines. Le mélange vapeur-huile est ensuite dissocié dans un condenseur. Pour les zestes d'agrumes on procédera simplement à un pressage à froid. Pour les roses par exemple, environ cinq tonnes de pétales sont nécessaires pour l'obtention d'un seul litre d'huile essentielle. Les scientifiques modernes qui avaient un peu tourné le dos aux connaissances ancestrales des huiles essentielles sont en train de faire marche arrière en étudiant et en leur reconnaissant des vertus thérapeutiques, calmantes ou tonifiantes.

Huiles essentielles, un bienfait au quotidien

En dehors de l'aromathérapie, branche de la phytothérapie, qui utilise une centaine d'huiles essentielles pour leurs vertus curatives ou préventives, et qu'il vaut mieux pratiquer sous contrôle médical, les huiles essentielles sont en train de devenir nos alliées nature dans notre vie quotidienne. Elles sont un atout pour les soins de beauté et de bien-être. Additionnées à l'eau du bain elles seront tantôt relaxantes et tantôt énergisantes selon la molécule utilisée. Pendant un massage, la circulation sanguine est stimulée et le fait d'ajouter quelques gouttes d'une huile essentielle bien ciblée selon le résultat que l'on veut obtenir à l'huile de massage, augmentera son efficacité en la mettant très vite en contact avec le système sanguin. Des frictions localisées d'huiles essentielles sur des parties du corps à qui on veut apporter un soulagement ou que l'on veut détendre seront d'une efficacité tout en douceur mais néanmoins efficaces.

Huiles essentielles, les incontournables de la maison

Si l'on veut créer une ambiance fleurie, boisée ou fruitée dans son intérieur, il suffit de diffuser par les méthodes traditionnelle quelques gouttes d'huiles essentielles qui remplaceront tous les produits odoriférants synthétiques. Pendant les saisons hivernales, certaines huile essentielle bio, comme l'eucalyptus ou le pin sylvestre par exemple, seront très efficaces pour éloigner les infections saisonnières et la menthe poivrée éliminera d'un seul coup les mauvaises odeurs de l'habitat. Elles peuvent aussi agir comme répulsif pour les insectes telles les mites dans les placards et armoires, les acariens ou encore les moustiques. En versant une très petite quantité d'huiles essentielles dans la machine à laver, le linge sortira parfumé exactement comme on le souhaite. En cuisine leur usage est infini. C'est l'occasion de surprendre ses convives par ce petit plus indétectable d'un plat cuisiné ou d'un sorbet, d'un jus de fruit ou d'un cocktail. Pour une utilisation optimale des huiles essentielles, il convient avant tout de les choisir de bonne qualité, d'une origine garantie et traçable. Il faut suivre scrupuleusement les dosages indiqués par le fabricant et ne pas hésiter à faire systématiquement un petit test cutané pour les personnes allergiques.