Le test auditif ou audiométrie est une étape fondamentale, notamment pour les personnes d’un certain âge. Il vise à connaitre non seulement les problèmes d’audition que vous rencontrez, mais l’importance de la surdité. En effet, il existe selon les experts plusieurs types de mal entendant. En France Notamment, plus de la moitié des personnes qui en sont victimes le sont uniquement partiellement. De la gravité de chaque cas dépend le type d’appareil d’aide auditif à prescrire. Ceci étant dit, une question reste sans réponse : comment se déroule ce genre d’examen ? Le point.

Différents termes qui prêtent à confusion

Lors d’un test auditif, les experts utilisent différents termes qui prêtent à confusion et qui tendent à inquiéter certains patients. Tel est le cas par exemple du mot « audiogramme ». Il parait important de noter que ce n’est que le terme technique usité afin de qualifier les résultats des tests. Il se présente sous forme de graphique dont l’axe vertical signifie l’amplitude des sons en dBA et celui horizontal, les fréquences en Hz. Le test peut prendre quelques minutes. Le médecin passe le temps nécessaire afin d’être sûr de ses résultats sur chaque oreille. Il teste alors différente fréquence et amplitude. Le but étant de déterminer le seuil perçu par le patient. Ce sera la base du paramétrage de ses futurs appareils. Il est à noter que les résultats peuvent être différents d’une oreille à un autre. Outre l’utilisation des appareils électroniques et modernes, « l’audiométrie » qui est le test de l’acuité des oreilles des patients peut utiliser également le son de la voix. C’est ce qu’on appelle « l’audimétrie verbale ». Pour ce genre de démarche, médecin devra répéter un mot à différente tonalité. La finalité reste le même : trouver le seuil de celui ou celle à tester.

Prendre rendez-vous chez un médecin pour un test auditif : obligatoire !

Pour un test auditif, vous devez obligatoirement passer chez un médecin, et pas n’importe lequel. Un ORL est celui qui est le seul habilité à entamer ce genre de diagnostic. Heureusement, ce genre de prestataire est désormais disponible en ligne. Vous pouvez prendre rendez-vous rapidement et simplement. De préférence, il est conseillé de passer le test en journée. D’ailleurs, les horaires des cabinets d’ORL ne vous permettent de réserver un créneau en soirée. Au plus tard, ils ferment vers 17 heures pendant les jours ouvrables. Pendant le mois de mars toutefois, celui où l’on célèbre la journée internationale de l’audition, certains organismes préparent des animations publiques qui visent à simplifier les tests auditifs pour les particuliers. Même si les cabinets de fortunes s’installent sur les places publiques, il n’en demeure pas moins que des ORL expérimentés de charge de conduire les tests. Les résultats sont valables comme n’importe lequel. Il faut compte quelques minutes pour le test. Tout dépend de la gravité de la situation de chaque patient. Il semble important de souligner entre autres que ce genre de test est assez fatiguant, et ce, peu importe votre âge. Par contre, il se fait sans douleur et sans risque.