Les différents accidents et autres raccommodages laissent des traces visibles sur le corps. Qu’il s’agisse de cicatrices suite à des opérations ou tout simplement de simples marques de naissances, il existe désormais des moyens efficaces pour les faire disparaitre efficacement. Grâce à l’évolution de la technologie et les différentes inventions, une séance de réparation des accidents de la vie est tout à fait possible. Zoom sur la dermo-esthétique, la meilleure solution de correction aux cicatrices du corps.  

Dermo-esthétique réparatrice : c’est quoi au juste ?

Pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de cette technique de remise en état, la méthode dermo-esthétique correctrice est l’option idéale choisie par les victimes de cicatrices sur le corps. Le système est simple. Grâce à des connaissances accrues et les matériaux adéquats, les professionnels réalisent des travaux de réparation à partir du dépôt de pigment à environ 2 mm du derme. L’objectif principal de l’intervention est de dissimuler efficacement les différents types de cicatrices possibles.

Le principal avantage de cette technique de réparation est l’effet ultra-naturel qu’il offre. Du même type que le tatouage semi-permanent, la correction, le camouflage et la restauration de toutes les variétés de cicatrices se font dans les meilleurs délais avec des résultats garantis.

Dans quels cas faut-il y avoir recours ?

La restructuration chromatique est à tous types de cicatrices dues à des séquelles traumatismes et autres traces laissées par différentes interventions chirurgicales ou médicales. Par conséquent, peu importe l’aspect final dont vous souhaiter jouir pour votre cicatrice,  il est tout à fait possible d’avoir recours au dermo-esthétique.

Redessiner l’auréole mammaire, dissimulation de vitiligo stabilisé,  traces de chimiothérapies,  réparation des ongles inexistants, traitements des sourcils, cicatrices laissées par une opération césarienne ou appendicite, correction de la couleur de la peau sur une zone définie etc … La majorité des gênes qui laissent des marques importantes ou non peuvent être solutionnées avec la technique du dermo-esthétique corrective.

Les conditions de réussite de l’intervention

Comme tout type d’intervention esthétique, quelques conditions doivent être remplies afin que la solution soit une réussite.

Avant tout, il est primordial que la cicatrice soit vieille de 8 mois à 1 an au minimum avant qu’elle ne puisse être prise en charge.  Pour tous les types de marques, cette modalité est essentielle. Cette exigence a été prise en compte dans le but d’éviter les différentes complications telles les infections et risques liés aux éventuelles guérisons non suffisantes.

D’autant plus que pour un effet plus naturel sur le long terme, des retouches sont à prévoir généralement 2 à 3 années suite à la toute première intervention. En fonction de la zone traitée, les modifications devront se faire plus fréquemment si cette dernière est plus exposée au soleil et autres pollutions quotidiens.