Vous avez tout essayé, du régime amincissant aux exercices sportifs spécifiques, mais rien n’y fait ! Vos cuisses sont encore plus présentes que jamais. Les cuisses font en effet partie des zones du corps les plus difficiles à modeler sans intervention chirurgicale. Avec la liposuccion, avoir des jambes fuselées et des cuisses bien fermes est maintenant à la portée de tous.

Pourquoi se faire liposucer les cuisses ?

Les femmes ont tendance à emmagasiner des amas graisseux récalcitrants dans l’hypoderme au niveau des membres inférieurs. Cependant, les individus ne sont pas tous égaux face à la lipoaspiration des cuisses. Les meilleurs candidats doivent présenter une surcharge graisseuse localisée et non diffuse tandis que la peau doit être suffisamment élastique.

Avant même de parler de la liposuccion et de ses bienfaits esthétiques, il est nécessaire de préciser que cette technique ne convient pas à tout le monde. En effet, la diminution de volume trop importante au niveau des cuisses peut entraîner un relâchement cutané disgracieux.

Les patientes qui veulent une liposuccion des cuisses doivent consulter le chirurgien esthétique afin de déterminer les zones à traiter. L’élimination de tissus graisseux peut être optimum sur la face externe également appelée « culotte de cheval », sur la face interne, mais également sur la face antérieure qui permet d’éliminer par exemple l’amas graisseux au-dessus de la rotule du genou.

Comment se préparer à une liposuccion des cuisses ?

La liposuccion des cuisses est une opération relativement simple à réaliser et n’est pas particulièrement lourde. Elle est très prisée en tant que standard de beauté et elle est maintenant très accessible grâce à des prix liposuccion des cuisses très compétitifs.

Pour une intervention sans douleur, le praticien utilise l’anesthésie générale. De ce fait, une pré-consultation avec le médecin anesthésiste est obligatoire.

Il faut savoir que la liposuccion en elle-même ne laisse pratiquement aucune trace grâce à l’utilisation de minuscules canules de 3 à 4 mm de diamètres permettant de faire des petites incisions refermées à l’aide de fil résorbable. Cependant, elle reste une intervention chirurgicale guidée donc le suivi post-opératoire est indispensable.

Sachez que d’autres opérations esthétiques peuvent être réalisées en même temps que la liposuccion des cuisses telles que le lipofilling des fesses où l’on va réutiliser la graisse prélevée ou encore le lifting des cuisses qui consiste à éliminer l’excédent de peau.

Le lipofilling est une technique peu invasive et peu risquée, car elle n’utilise que de la graisse prélevée sur la patiente même. Le fait de ne pas utiliser d’éléments étrangers comme les prothèses de fesses permet de réduire les taux de rejet. 

Cette technique de choix surprend également, car elle est moins intrusive. Se déroulant sous anesthésie générale, le lipofilling ne nécessite que deux minuscules incisions pour aspirer la graisse à l’aide de canules multi-perforées avec bouts arrondis. Elle laisse donc moins de cicatrices et d’œdèmes. La période de convalescence est également moins douloureuse.