Consommer plus de protéines pour maitriser votre faim et bruler des calories

Quand il s’agit de perdre du poids, les protéines sont des aliments des plus intéressants. Parfois, il suffit d’ajouter des protéines à votre régime alimentaire, pour perdre du poids sans faire beaucoup d’effort et assez lentement. Mais, pour des résultats probants et assez rapides, il est souvent conseillé de faire appel à un nutritionniste ou de suivre un programme bien défini, par exemple vous pouvez perdre 10 kilos en 1 mois en cliquant ici.   

Parmi les atouts qu’il faut mettre au crédit des aliments riches en protéines, il y a l’augmentation du niveau du métabolisme et le fait qu’elles aient des propriétés coupe-faim. En effet, comme les protéines requièrent de l’énergie pour être métabolisées par l’organisme, une nutrition hyperprotéinée peut augmenter la quantité de calories brulées de 80 à 100 chaque jour.

En tant que coupe-faim, cela signifie que lorsqu’on mange des protéines, on a tendance à être rassasié plus vite et plus longtemps. Ce qui vous aide à lutter contre les fringales, lesquelles sont les pires ennemies des personnes suivant un régime. Toutefois, il est nécessaire de ne pas se focaliser uniquement sur ce type de nourriture.

Pour perdre du poids efficacement, il ne faut pas négliger votre équilibre nutritionnel. De ce fait, veillez à manger équilibré pour éviter les carences en nutriments. Consultez un expert en nutrition, pour connaitre le nombre de calories à ingérer quotidiennement, ainsi que les aliments les plus adéquats pour mener à bien votre régime et satisfaire vos besoins.

Consommer des petits repas toutes les 3 heures

Avez-vous remarqué que souvent les personnes les plus minces sont celles qui ont tendance à manger peu, mais souvent ? Tandis que les personnes qui ont des soucis pour maigrir mangent peu durant la journée, et elles ont tellement faim en soirée qu’elles se laissent aller.

Le souci en mangeant tard, c’est qu’on a plus de chance de stocker les graisses. Sans oublier qu’on a tendance à manger beaucoup trop et mal (avec des goûters et grignotages fréquents). Deux problèmes que l’on a peu de chance de rencontrer, si l’on mange fréquemment.

Le fait de manger fréquemment aide à mieux maitriser les envies impulsives de grignoter. Lesquelles ont l’habitude d’apparaitre après plusieurs heures sans avoir mangé. Quand on est affamé, on risque de se jeter sur n’importe quel type de nourriture et de favoriser celle qui fait grossir.

Sachez qu’il faut environ 3 heures pour digérer un repas, c’est la raison pour laquelle il est intéressant de manger jusqu’à 5 petits repas par jour, au lieu des 3 grands repas habituels. De cette manière, on peut éviter les excès de calories consommées lors des grands repas. Cet excès en calories qui n’est pas sollicité par le corps et qui est stocké en graisse.

Prendre plusieurs petits repas quotidiennement, vous donnera la sensation d’être rassasié plus longtemps et diminuera votre appétit. En plus, votre niveau d’énergie restera à un niveau constant, parce que votre glycémie et votre taux d’insuline seront stabilisés. Votre métabolisme sera quant à lui accéléré.

Pour éviter les aliments trop caloriques, évitez la nourriture transformée

La nourriture transformée comme les sodas, les chips, ou bien les sucreries, etc., comporte beaucoup de calories ; mais elles ne contribuent pas à vous donner un sentiment de satiété ou à vous apporter des nutriments essentiels. En outre, elle est généralement riche en glucides et en matières grasses. Cela veut dire que le niveau de votre glycémie va augmenter et descendre rapidement. Ce qui aura pour conséquence de vous donner faim. De leur côté, les matières grasses vont être stockées et vous prendrez facilement du poids.

Il est donc recommandé d’éviter tous les aliments transformés dans la mesure du possible. Qu’il s’agisse de boissons sucrées, sucreries, boissons alcoolisées et cocktails, ou de plats à réchauffer. Tournez-vous plutôt vers les aliments frais et naturels, qui sont riches en nutriments et pauvres en matières grasses. Tels que les fruits, les légumes, les viandes maigres, le poisson, les céréales complètes, etc. Par ailleurs, vous trouverez parmi ces aliments, d’excellents coupe-faim naturels et hypocaloriques qui peuvent faire office de grignotages sains, pour vous aider à perdre du poids. Comme les pommes, les poires ou les salades vertes par exemple.

Faites de l’exercice et soulevez des poids

Quand on ingère moins de calories, notre corps compense cette situation en brulant moins de calories pour fonctionner. Si vous suivez un régime hypocalorique sur le long terme, cela peut entrainer le ralentissement de votre métabolisme et une perte de masse musculaire. Heureusement, l’un des moyens les plus efficients pour prévenir ce genre de chose est de pratiquer une activité physique régulièrement. Que ce soit dans une salle de sport, à la maison ou à l’extérieur.

 

Faites quelques exercices de musculation (pompes, abdos, squats, etc.) pour maintenir votre masse musculaire, et ajoutez-y du cardio (course à pied, rameur, vélo, natation…) si vous souhaitez créer un déficit calorique plus large. Non seulement, vous perdrez du poids, mais vous obtiendrez aussi par la même occasion une silhouette plus tonique, de même qu’une meilleure condition physique.