Pour de nombreux hommes et femmes, les fesses sont l’une des zones les plus importantes du corps, mais aussi l’une de celles qui les complexent le plus. La pratique d’un sport et une bonne alimentation permettent d’avoir de belles fesses, ou tout du moins de les redessiner.

Mais la chirurgie esthétique propose également des techniques bluffantes.

Quelles interventions pour avoir de belles fesses ?

Il existe plusieurs façons de rendre son fessier harmonieux grâce à la chirurgie esthétique. La plus répandue à l’heure actuelle est le lipofilling. Elle consiste en une injection de graisses prélevée sur le corps du patient.

La seconde est celle de la pose d’implants. Cela va permettre d’augmenter le galbe du fessier. En France, la technique n’est pas encore pratiquée partout. Il existe cinq tailles d’implants, à choisir avec son chirurgien en fonction des fesses que l’on rêve d’avoir.

Le lipofilling des fesses en pratique

Sur quoi repose exactement la technique du lipofilling des fesses ? L’intervention dure en moyenne une heure et se pratique son anesthésie locale ou générale en fonction des praticiens. Le chirurgien esthétique va venir prélever une quantité de graisse importante, généralement au sein des hanches ou de la culotte de cheval. Cela va d’ailleurs permettre d’affiner la silhouette à ces endroits.

La graisse va ensuite subir une étape importante. Elle va tout d’abord être centrifugée de façon à la rendre pure. La graisse purifiée représente généralement entre 30 et 80 % de la graisse prélevée, en fonction de sa qualité.

Celle-ci va ensuite être réinjectée dans la partie haute du fessier à l’aide de fines canules. L’utilisation de ces canules permet d’éviter les cicatrices, d’être plus précis et de rendre un résultat particulièrement naturel. À noter que les patients qui le souhaitent peuvent bénéficier d’un lipofilling fessier ainsi que de la pose d’implants sur cette même zone. Les suites opératoires pour un lipofilling des fesses sont relativement inexistantes.

Comme pour toute intervention, le patient peut présenter des œdèmes ou des ecchymoses qui disparaissent au bout de quelques jours. Il est conseillé de dormir sur le ventre pendant 3 semaines. Les activités professionnelles peuvent reprendre au bout d’une ou deux semaines, et il faudra compter 1 mois pour une activité sportive.

Attention toutefois à ne pas trop en faire. L’aspect définitif du fessier est atteint entre 3 et 6 mois suivant l’opération. Les fesses sont visiblement plus fermes, plus arrondies, et mieux dessinées. Puisque le lipofilling utilise les graisses du corps du patient, celles-ci s’acclimatent vite à leur nouvelle zone. En cas de prise de poids, les modifications sont donc rares.